Livre Fantome #16

Pourquoi pense-t-il à son grand-père ? Parce qu’il y a ce souvenir d’un amour absolu pour une danseuse khmère au nom sublime, Saramani, et ce souvenir brûle O., comme s’il était sien, comme si cette blessure lui était personnellement infligée et qu’il était en devoir de la réparer.
Parce que la répétition = l’en-nuit, l’insu, et que la rage est là pour le sortir de la répétition et exorciser les fantômes familiaux.