Livre Fantome #45

O. croit en cette vie... il a envie de cette vie. Capucine en a envie elle aussi, la présence de O. lui fait du bien, aux filles également. Seulement, dès qu’elle lui fait part de ses craintes, il les balaie. L’amour est borné et lui confère une telle confiance qu’il a toujours l’avantage et le dernier mot. Lys l’a abîmé, l’amour se résume à présent à une guerre de position. Il ne l’écoute pas, il ne prête pas attention à ce qu’elle dit, il ne l’entend pas : « Tu as l’âge de mon frère, j’ai l’impression de voir mon frère ». Il en rigole. Sa foi est inébranlable, son amour dogmatique. Dans l’amour comme dans l’angoisse, il n’y a pas de place pour l’autre. (Voir #livrefantome #6)