Livre Fantome #67

Où est l’aventure : commence-t-elle dès ce soir ? O. remarque cette petite rouquine, mignonne, seule au comptoir et lui offre un verre et sa compagnie. Il est ivre mais il sait se tenir. Il nourrit le fantasme de rencontrer une fille auquel rien ni personne ne le rattache afin de pouvoir y projeter toute l’existence vibratoire du vivant (ce que l’on nomme le désir). Elle pourrait être sa chance. Une paumée. Elle a une cicatrice au poignet... Avec un peu de chance suicidaire, songe O. Il lui demande d’où vient cette marque. « Oh, c’est idiot », lui dit-elle. Elle s’est disputée avec son copain au téléphone et, de colère, a donné un coup de poing à travers la vitre. Instable, violente ? Il en frétille. Ce soir-là il ne tente rien, de toute façon il est inapte, il a trop bu. Il la rappelle, vite, et la revoit. Première impression : Il est déçu, elle accueille mieux la nuit que la lumière du jour. Ils sont polis tous les deux, ils cherchent des points de rencontre, de convergence. C’est poussif. Ça lui semble perdu. Où est l’aventure ? Il n’y a plus d’aventure.