Livre Fantome #89

Ecrire, pour conjurer l’oubli,
et habiller ses pensées,
en fabriquant de l’oubli.
En n’écrivant pas, il fabrique du néant.